Humeur du jour

Appelez-moi "maman" ;) 



Appelez-moi "madame" ;)



J'veux du soleil !

11 octobre 2005 2 11 /10 /octobre /2005 23:00
Le truc très bête. Les portes arrières de l'AX (eh oui,c 'est une 5 portes ! Grand luxe !) n'ont pas de serrure. On ne peut les fermer à clé que grâce au petit loquet sur la portière, en bas de la vitre.

Et il y a quelque temps... l'un d'eux a cassé, quasiment à ras. Grrrrrrr ! Depuis, on ne rentre plus que par un côté, à l'arrière de la voiture. Pas très pratique, mais je fais ce que je peux !

Allez, c'est tout pour aujourd'hui... Il est 20h40, j'ai pas encore mangé... et j'ai faim ! J'mangerais une vache... et son veau... et son troupeau...
Repost 0
10 octobre 2005 1 10 /10 /octobre /2005 23:00
Hier, un collègue a voulu faire un test sur mon ordinateur. Mon PC est en effet l'un des plus puissants et il voulait y installer un logiciel un peu gourmand. Confiante, je le laisse faire.

Il commence l'installation avec le 1er CD, tout va bien.
L'installation se poursuit avec la demande du 2ème CD. On sort le 1er, on insère le deuxième.

Un de mes collègues jette un coup d'oeil à mon PC qu'il trouve soudainement bruyant. Oui, peut-être fait-il un peu de bruit... Mais avec un CD qui tourne dans le lecteur, rien de très étonnant.
Et là, d'un coup : "Pack !". Un grand bruit sec... Et l'installation du logiciel qui stagne.

On arrête le PC. On tente d'ouvrir le lecteur CD : il est bloqué. On ouvre le PC, on le démonte. Un fois le lecteur démonté, on s'est vite aperçu qu'il pouvait désormais faire office de maracas. Le CD, à l'intérieur, a littéralement explosé ! En miettes ! Je n'ai jamais vu ça ! Personne n'en revenait !

Finalement, on a réussi à sortir toutes les miettes du lecteur. Le CD est inutilisable. Quant au lecteur... il m'a l'air un peu défectueux...

En tout cas je n'ai jamais vu une chose pareille !
Repost 0
9 octobre 2005 7 09 /10 /octobre /2005 23:00
Ce matin, comme une grande partie de mes collègues, j'ai la crève. Mal de tête. Nez en feu... J'vais m'coucher...

Bonne nuit...
Repost 0
8 octobre 2005 6 08 /10 /octobre /2005 23:00
Imaginez-vous, un soir d'été, bien chaud, sans le moindre souffle d'air, aussi peu frais soit-il, dans un véhicule non climatisé... à savoir mon AX.

A peine le départ eu-t-il sonné que je décidais de mettre le ventilo en marche pour me faire un peu d'air. Généralement, on se sert de ça en hiver, pour réchauffer l'habitacle. Mais là, le manque d'air était insupportable. Et même si l'air qui soufflait venait tout droit du moteur tout chaud, au moins, ça faisait de l'air, qui était tout juste plus chaud que celui de l'extérieur... je roulais évidemment vitres ouvertes.

Arrivée à destination, après une bonne vingtaine de kilomètres et quelques litres de sueur en moins, je coupe le contact. Je coupe aussi le ventilo. Et là, pas de chance, comme j'ai les mains moites, le bouton me reste dans les doigts. Le hic, car il y a un hic, c'est que ce bouton est cassé depuis longtemps et qu'il ne tient encore que grâce à une petite lamelle de métal, qui, au moment où le bouton m'est resté dans les mains, est tombé quelque part dans ma voiture. Or, il est près de 22 heures et la lumière n'est pas très puissante. J'ai beau allumer mon plafonnier, il est loin de remplacer un bon vieux gros soleil. Je ne retrouve pas la petite lamelle.

C'est fort gênant, car au final, le ventilo n'est pas arrêté. Enfin là, sans le contact, il ne tourne plus. Mais si je remets le contact... ça souffle de nouveau. Et le plus ennuyeux, c'est que retrouver un petit morceau comme ça n'est pas une mince affaire. Tenez, il y a plusieurs mois, j'ai égaré une pièce de 20 centimes dans la voiture. J'ai fouillé partout sans pouvoir remettre la main dessus ! Et l'autre jour, sans que je ne m'y attende, je la vois, qui me nargue, contente d'avoir pu se cacher si longtemps... dans le rail du siège ! Donc là, imaginez retrouver une lamelle d'à peine 1 cm de long et quelques millimètres de large ! Finalement, le lendemain matin, la chance m'a sourit !

Depuis, j'ai collé la petite lamelle au bouton... Au moins, même si le bouton me reste dans les mains, je n'aurait qu'un seul morceau à chercher !
Repost 0
7 octobre 2005 5 07 /10 /octobre /2005 23:00
Hier, je parlais donc de ma portière, côté chauffeur, qui ne voulait plus se fermer.

Cette petite histoire a duré quelques jours, mon père n'ayant pas vraiment le temps d'y jeter un coup d'oeil et éventuellement de réparer.

Le lendemain de ma petite mésaventure (cf. journée d'hier), je sors de chez moi pour gratter la voiture. Je rentre par le côté passager. Je mets le contact, je démarre. Je ressors... par le même côté. Et je commence à gratter. Le temps passe, et je sens que la voiture commence à tousser : je dois repousser le starter. Je vais côté passager, j'essaie d'atteindre le starter : trop loin... Et trop tard : elle cale. Je me remets au volant pour démarrer. Pourquoi donc, me direz-vous ? Eh bien, par temps froid, il lui faut un petit coup d'accélérateur pour démarrer, sinon elle a un peu de mal. Hop, je démarre. Je ressors et continue de gratter. Le temps passe encore... Elle recommence à tousser... Encore trop tard... Grrrr... Les quelques minutes de dégivrage passent ainsi.

Le surlendemain, ma portière n'étant toujours pas réparée, je décide de changer de technique pour le re-démarrage, au cas où elle calerait... J'ai bien évidemment eu l'occasion de mettre en pratique cette technique. En quoi consistait-elle ? S'allonger sur le siège avant passager, mettre le contact de la main droite, toute en appuyant sur l'accélérateur de la main gauche... ce qui m'évitait ainsi d'avoir à enjamber le levier de vitesse pour me remettre au volant... et ce qui me permettait de gagner de précieuses secondes.

Que d'aventures !

Mais mon père a dû avoir pitié et n'a pas trop traîné à me réparer tout ça... En fait de réparation, il a surtout huilé la serrure... Mais ça a été fort efficace ! Merci papa :)
Repost 0