Humeur du jour

Appelez-moi "maman" ;) 



Appelez-moi "madame" ;)



J'veux du soleil !

1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 08:47

Vendredi 7 octobre (nuageux)

Ce matin, le temps est gris. Nous sommes fatigués. La journée d'hier était épuisante, et j'ai un peu la crève.

Nous décidons d'aller faire une balade à Cilaos. C'est la fête des lentilles et il y a un monde fou. C'est d'ailleurs à se demander si ce jour n'est pas férié car on a l'impression que tous les gens du village sont de sortie... hors, c'est vendredi, et en théorie, les gens bossent !

 

 

Nous sommes en plein cœur du cirque de Cilaos et la vue, depuis la roche mystérieuse, est incroyable. Des montagnes tout autour ! Qui a pu avoir l'idée de s'installer au milieu de ça ???





 

Nous redescendons la N5. Je compte 450 virages et m'arrête... il doit bien y en avoir 500 en tout. Cette route est fatigante. On s'arrête au niveau d'une boucle que fait la route et on comprend enfin pourquoi cette espèce de pont (sur lequel on passe, juste avant de passer au-dessous) a été construit. Les géomètres de l'époque ont, pour ainsi dire, merdouillé dans leurs calculs. La construction de la route a démarré d'en haut et d'en bas en même temps. Et lorsque les deux tronçons se sont retrouvés, ils n'étaient pas à la même hauteur. Alors hop, y'en a un qui a eu l'idée de faire une boucle ! Quelle idée !

Je n'ai pas réussi à prendre de photo car il faudrait du recul. Mais vous pouvez voir à quoi ça ressemble sur google maps : c'est précisément ici ! Au passage, en dézoomant, vous pouvez avoir un aperçu global de la route !

Nous partons pour Etang Salé les bains, une plage de sable noir. Sec, le sable est assez foncé. Mouillé, il est noir comme de la terre. Des panneaux indiquent qu'en cas de soleil, il est conseillé de conserver des chaussures car le sable est brûlant. C'est sûr qu'il doit plus garder la chaleur que le sable blanc !

 

 

Nous continuons notre route jusqu'au gouffre. Quel spectacle ! Une baleine s'est approchée des côtes ! On ne voit qu'un bout de nageoire, mais c'est bel et bien une baleine ! Je suis émerveillée !

 

 

Quant au gouffre, c'est très impressionnant cette eau bleue qui s'engouffre entre les roches, s'écrase contre les parois, et finit en écume blanche ! C'est superbe !

 



 

Ensuite, nous cherchons tant bien que mal l'ancienne N1 en direction de St Leu (c'est par là qu'il y a un incendie, en ce moment). Comme d'habitude, pas de panneau directionnel, mais nous finissons, après de nombreux kilomètres, par la trouver. Et nous trouvons même le souffleur. Il s'agit d'un trou dans la roche. Et, sous l'effet de la pression, lorsque l'eau s'y engouffre, elle ressort comme un geyser. C'est magique ! Ca monte vraiment très haut ! Je suis épatée par la puissance et la hauteur du jet !

 

 

Nous arrivons de bonne heure au Tévelave. Il fait frais. Et la pluie ne tardera pas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Léa Wooki 25/11/2015 18:04

Ahhh les lentilles de Cilaos !

Lors de sa venu à l’Ile de la Réunion en 2007, Jean Pierre Coffe, le critique gastronome, a déclaré que les lentilles de Cilaos étaient les meilleures au monde. En savoir plus http://goo.gl/jUL56o

Auvairniton Bourgrire 05/06/2014 19:19

Ah la Réunion, ça donne toujours des frissons quand on y repense en lisant un article !

sebastien 16/11/2011 11:46


salut titia content de te voir de retour. je sait pas si un 4x4 serait mieux sur cette route, mais un motard prendrait un méga pied avec tout ces virages.


Titia 16/02/2012 09:19



C'est clair que tous ces virages seraient agréables pour un motard... mais tout de même super dangereux car les bas côtés sont inexistants... C'est souvent du vide :)



fiftywan 01/11/2011 09:48


Super les photos :). Et pas trop mal au cœur, dans tous ces virages? La prochaine fois, vous louerez un 4x4, j'espère ;)


Titia 01/11/2011 11:11



Je suis rarement malade en voiture, mais là, je dois bien avouer que ça m'a un peu barbouillé, cette route pourrie ! Quant au 4x4, je pense que c'est indispensable. Notre pauvre tuture 75cv
n'était pas du tout du tout du tout adaptée au relief local !